Le mot du 22 février 2019 (2)

La question du jour (et la réponse)

 

             « Bonjour, Monsieur,

            L’emploi d’ « intégrer »  est-il correct dans une phrase de ce type : « Ces Rastignac(s), garçons et filles, pour favoriser leur plan de carrière, ont décidé d’intégrer ce nouveau club sportif,  censé être élitiste » ?  Ne faudrait-il pas dire « de s’intégrer à » ? Merci. »

 

Aujourd’hui, l’emploi d’ « intégrer » au sens d’ « entrer » (dans une grande école, dans un grand corps de l’État, dans une entreprise, etc.) est lexicalisé, entériné, et très fréquent.  Donc absolument licite.  « S’intégrer à » n’est pas tout à fait un synonyme : « Il s’est intégré au groupe des ultras » ; « Elles se sont bien intégrées dans leur nouvelle équipe ».

 

*****

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.