Le mot du 27 mars 2019 (1)

La question du jour (et la réponse)

 

  « Bonjour,

         Pourquoi laisse-t-on légion au singulier quand on écrit « légion de m’as-tu-vu se pressent aux cocktails ministériels » ?

Merci. »

 

Ici, légion est un terme COLLECTIF invariable, employé sans article, comme nombre, pléthore (+ de + un complément au pluriel), force, etc.  : nombre de manifestants portaient un bonnet phrygien, pléthore de spectateurs étaient venus avec leurs enfants, force gâteaux et sucreries étaient disposés sur les tables…  Cela au sens de « beaucoup »…

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.