Le mot du 14 avril 2019 (1)

La question d’orthotypographie du jour (et la réponse)

 

« Bonjour, Jean-Pierre Colignon, 

            Je vous remercie de la réponse que vous m’avez adressée hier par courriel.

            J’ai une autre question, d’orthotypographie cette fois, à vous poser.

Il me semble que l’habitude est d’écrire les titres d’expositions en romain et entre guillemets, avec une majuscule initiale (et, éventuellement, avec une capitale au premier nom si ce dernier est précédé d’un article défini). Or je vois, dans un hebdomadaire, que ces titres sont en italique, sans guillemets…

            Que pensez-vous de ce choix, s’il vous plaît ? Vous paraît-il correct ?

            Bien à vous. »

 

Rigoureusement, ce n’est pas une bonne idée. D’une part, l’italique sert déjà à beaucoup de choses;  d’autre part, cela va mettre sur le même plan (donc éventuellement introduire des confusions) les titres des expositions et les titres d’œuvres qui y sont présentées :  « La foule se précipite à Sur les bords de l’Atlantique pour contempler l’inattendu et déroutant Restes de méduses sur l’estran ».

Je suppose que ce choix de l’italique est dû au fait que certains croient que cela mettrait plus en valeur le nom des expos…

*****

 

 

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.