Le mot du 19 avril 2019 (2)

La bourde du jour (bis)

 

Walter Sistelli m’indique avoir entendu ce matin, sur France Info (au sujet d’une centaine de personnes qui bloquent l’accès du personnel à la tour Total, sur le parvis de la Défense, près de Paris) :

 

            « Les activistes se comportent de façon bon(ne) enfante. »

Encore un peu, et les auditeurs avaient droit à  » de façon bonne d’enfants » !

 

La locution « bon enfant » est figée au masculin singulier : une réaction bon enfant.

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.