Le mot du 22 avril 2019 (5)

La question n°3 du jour (et la réponse)

 

            « Bonjour, Monsieur Colignon,

            Pourriez-vous, pour ce qui concerne l’accord du verbe “coûter”, me dire si, dans les trois cas suivants, il y a réellement lieu de ne pas accorder le participe passé du verbe ?

 

“Les touffes de verdure produisaient un effet des plus agréables, malgré le peu de travaux que leur ordonnance avait coûté.

“Les sommes d’argent que ce redéploiement nous a coûté ont été réduites à presque rien.”

“Il s’insurge contre les additions excessives que le repas a coûté.”

            J’avoue que, pour moi, la solution est assez difficile à trouver, compte tenu des exemples fournis dans les textes antérieurement rencontrés, m’incitant à penser qu’on ne faisait pas l’accord si, et seulement si, c’était un nombre placé avant le verbe dont il était question.

            Je vous remercie par avance pour votre réponse, même tardive, compte tenu de vos obligations. »

 

Il me semble normal d’avoir quelque hésitation avec des accords ou non-accords de ce type…

Remarque annexe, pour commencer : « Sommes d’argent » est pléonastique…

Ensuite : Sommes ne peut pas être considéré comme un complément circonstanciel de mesure.  On ne peut pas dire : « Combien cela a-t-il coûté ?… = des sommes » ! Mais : « Qu’est-ce que cela a coûté ? »…  Sommes est tout simplement un COD placé devant le verbe, donc accord.

Idem = on ne peut pas demander : « Combien cela a-t-il coûté ? », en répondant : « des additions ».  Mais : « Qu’est-ce que cela a coûté ? » Additions est un COD placé devant le verbe, donc accord.

Le troisième cas est « tordu », parce que l’on a affaire à une insuffisance (en tout cas, à une très faible dépense)… qui se révèle bénéfique. Ce qui tord le cou au raisonnement grammatical strict =  « le peu de » (= quantité insuffisante) > invariabilité; « le peu de » (= quantité suffisante) > accord.  Cela mérite, à mes yeux en tout cas  −  car je n’ai pas la prétention d’être infaillible  −,  un peu de réflexion supplémentaire pour essayer (ce n’est pas certain) de trancher; a priori, je penche pour l’invariabilité parce que la signification est tout de même « en dépit du faible niveau des travaux », mais…

Publicités

Les commentaires sont fermés.