Le mot du jour du mardi 28 mai 2019 (3)

 

 

 

La 2e question du jour (et la réponse)

Cher Monsieur Colignon,

Lorsque la traduction d’un titre d’œuvre d’art (non connue) est donnée entre parenthèses, doit-on respecter les règles typographiques des titres français (ou considérer qu’il s’agit juste d’une traduction explicative) ?

Exemple : La sculpture de John Johnson, The Little Mouse (La Petite Souris / la petite souris/ La petite souris), représente, curieusement, un chat endormi.

Et si l’on respecte la typo des titres français, la traduction du titre doit-elle être aussi en italiques ? (le titre anglais étant bien entendu en italiques)

Je vous remercie par avance de bien vouloir m’éclairer.


Bien cordialement.

 

Bonjour,

Les usages flottent :  tout le monde ne traite pas de la même façon les traductions littérales, mais non « officialisées » par des versions, des éditions  (livres, films…) en langue française; les titres français « officiels » qui se démarquent des traductions littérales; etc.

Il y a moins de complications/subtilités avec les titres d’œuvres artistiques… Le titre et sa traduction officielle (rigoureuse ou non) se mettent en italique :

Le Sous-Marin jaune  (The Small Yellow Submarine), en respectant les règles orthotypographiques respectives françaises et anglaises, italiennes, espagnoles… Pour l’italien et l’espagnol, cela recoupe les règles françaises; l’anglo-américain met beaucoup plus de majuscules…  Reste le problème des traductions littérales non ratifiées, qui entraînent des graphies divergentes :

J’invente un exemple :

The Blue House (« la Maison bleue »), ou, titre français,  la Maison aux volets jaunes

la Maison aux volets jaunes (The Blue House (la Maison bleue) )

la Maison aux volets jaunes (The Blue House [« la Maison bleue »] )

 

N.B. :  en orthotypographie française, on peut tolérer l’adoption de la majuscule aux articles : La  Maison aux volets jaunes.

 

Il ne faut pas adopter les graphies  :  la petite souris, La petite souris, car la traduction littérale est, quoi qu’il en soit, un « titre d’œuvre », même si une traduction différente a donné le titre « officiel » en d’autres langues.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bas du formulaire

Les commentaires sont fermés.