Le mot du 13 juin 2019 (2)

La 2e question du jour (et la réponse)

 

            « Bonjour, Monsieur Colignon,

            À propos de « made in » (que je croise souvent dans les revues professionnelles que je corrige), je suis toujours hésitant :

            Selon le Larousse et Robert :

            « […] l’ensemble des produits made in China importés chaque année… »

            Selon Le Monde diplomatique (entre autres) :

            « […] l’ensemble des produits made in China importés chaque année… »

http://typo.mondediplo.net/tag/italique

            Qu’en pensez-vous ?

            Merci :-)) ! »

 

 

Franchement : bof !…   Peu importe !…  L’utilisation très fréquente de ces trois mots explique que les deux dictionnaires de référence aient fini par tout banaliser,  mais il est toujours  licite de choisir le changement de caractère. Et vous oubliez la connotation dépréciative assez souvent sous-entendue  :  c’est du « made of China », c’est-à-dire des objets de qualité moyenne fabriqués en grande quantité…  Cette connotation est généralement exprimée par la mise entre guillemets, que l’expression soit en romain ou en italique.

 

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.