Le mot du 16 juin 2019 (1)

La question du jour (et la réponse)

 

            « Bonjour, Monsieur.

            On va commémorer l’appel du 18 juin 1940. Mettre majuscule ? Tiret entre juin et 1940 ? Merci. »

 

 

Lorsque l’on évoque de façon elliptique, sans donner l’année,  parce qu’elles sont censées être connues de tout le monde, des dates historiques importantes, on met  –  c’est la graphie orthodoxe  – un TRAIT D’UNION et une majuscule au nom du mois :  « la nuit du 4-Août  (= 1789), le coup d’Etat du 2-Décembre (= 1851), le 18-Brumaire (= an VII  =  1799) »…  (Quand l’année est donnée :   « la nuit du 4 août 1789, le coup d’État du 2 décembre 1851, le 18 brumaire an VII »…

(Majuscules aussi dans  :  les massacres de Septembre (= 1792),  les journées de Juin (= 1848), la révolution d’Octobre…)

Donc :   « l’appel du 18-Juin » (et : « l’appel du 18 juin 1940 »).

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.