Le mot du 28 juillet 2019 (1)

La question du jour (et la réponse)

 

            « Bonsoir, Monsieur Colignon,

Concernant mes doutes en matière de langue française, pas de trêve estivale qui tienne ! Je vous écris donc pour un problème minuscule… Quel parti prendre concernant l’emploi de la majuscule dans l’expression « accord politique de gouvernance » (nom donné à des mesures visant à sortir le Mali des nombreuses crises qu’il rencontre) ?

Je vous remercie et vous souhaite une agréable soirée.

Bien cordialement. »

 

 

 

Il ne peut pas y avoir UNE réponse pour ce genre de chose…  Cela dépend de l’importance que l’on accorde à ce genre d’ accord, au caractère très officiel ou non que l’on y voit; etc.

Certains jugeront qu’il s’agit d’un type d’accord : accord de gouvernance (ou : sur la gouvernance)  = rien du tout, pas de guillemets, pas de majuscule(s).

D’autres opteront pour la mise entre guillemets sans capitale   =   « Plusieurs partis ont donc signé un « accord de gouvernance », ou un « accord sur la gouvernance ». »

 Voulant donner de l’importance à ce type d’accord, voulant marquer qu’il s’agit quasiment d’un accord politique majeur pour un État, d’un grand plan national, d’autres, dont les dirigeants actuels du pays,  choisissent évidemment la majuscule =  l’Accord politique de gouvernance pour la formation d’un gouvernement de mission.

On pourra, encore, trouver la version entre guillemets et avec une capitale à Accord………………………………….

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.