Le mot du 16 août 2019 (1)

La question du jour (et la réponse)

           

            « Bonjour,

            J’aimerais savoir quelle est la différence entre horde et harde, et quel mot utilise-t-on :  une horde ou une harde de sangliers ?
Merci beaucoup. »

 

Rigoureusement, harde désigne une troupe de bêtes sauvages vivant ensemble. Surtout pour les cerfs, les daims, les biches, les sangliers, les loups…

Par horde, on désigne une peuplade, une tribu, en principe nomade et nombreuse, vivant en société  :  les hordes mongoles,  des hordes de Huns…  Le terme est fortement connoté (bien souvent, ces hordes, dans l’Histoire, ont été des envahisseurs, des pillards, etc.).  Au sens étendu, de nos jours, le terme désigne très souvent des troupes, des groupes,  de personnes plus ou moins disciplinées provoquant du désordre, commettant des pillages et des violences.

Au sens de « multitude »,  de « très grand nombre »,  par extension on emploie horde pour parler d’animaux  :  des hordes de chats et de chiens errants, une horde de mouettes et de goélands… Cette acception de « très grand nombre » peut justifier éventuellement « horde de loups », « horde de sangliers », etc., mais les situations pouvant cautionner ces emplois me semblent rares…

Certains emploient même le mot pour des insectes, ce qui me semble très contestable (des « hordes » de sauterelles, de cafards, de fourmis, etc.).

 

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.