Le mot du 24 janvier 2020 (1)

« Pan (semi) sur le bec… »

 

Dans un « mot du jour » du 23 janvier, j’ai volontairement fait fi du « h » aspiré de horions, dans l’intention de rendre plus familier, « popu », mon propos dans une expression ironique : « avoir son content d’horions ». Mais j’aurais sans doute dû ajouter une note explicitant cet emploi irrégulier !…   :o))

Dans son joli, spirituel et intéressant petit livre COQUELICOT et autres mots que j’aime, Anne Sylvestre consacre à horion un article qui commence par :  « Le mot est beau, horions (« H » aspiré, maman, tu dois être contente. Et je l’aspire, tu as vu ? je l’aspire !) »

Les commentaires sont fermés.