Le mot du 21 février 2020 (3)

Le point d’orthotypographie du jour

 

sénateur   n. m.

Nom commun, sans majuscule. Féminin : sénatrice.

L’habitude est prise d’écrire sénateur-maire de X… (nom d’une ville) pour un élu qui serait à la fois élu au Sénat et maire d’une commune : Noël Joyeux, sénateur-maire de X… . Mais, en toute rigueur, cela ne devrait être admis que si les deux circonscriptions électorales se recoupent exactement… ce qui n’est pas possible : la circonscription sénatoriale a pour limites celles du département, alors que le maire est l’élu d’une commune.

Il  est donc erroné de dire et d’écrire : « Marcel Decheval est sénateur-maire du Haut-Rhin », ou : « Marcel Decheval est sénateur-maire de Gouzy-sur-Andèble ». La formulation correcte est : Marcel Decheval, sénateur du Haut-Rhin, maire de Gouzy-sur-Andèble. On peut tolérer sénateur-maire, au sens de « sénateur et maire », mais sans donner de nom de département ni de nom de ville.

Ce qui est expliqué ci-dessus s’applique à député-maire.

 

(Extrait du Dictionnaire orthotypographique moderne, Jean-Pierre Colignon,  Centre de formation et de perfectionnement des journalistes;  35, rue du Louvre, 75002 Paris.)

Les commentaires sont fermés.