Archives de Tag: amiral

Le mot du 28 août 2014

ectoplasme

            Les mandats du Belge Herman Achille Van Rompuy – président du Conseil européen et président du sommet de la zone euro – et de la Britannique Catherine Margaret Ashton, baronne Ashton of Upholland – première vice-présidente de la Commission européenne et haut représentant de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité – arrivent à leur terme en cette fin d’année 2014, et les médias commencent à évoquer les noms des possibles successeurs.

            À propos des deux sortants, un grand nombre des chroniqueurs politiques, des médias, auront eu recours, pour les dépeindre, au terme d’ectoplasme, pour fustiger leur insignifiance, leur insipidité, leur inconsistance. Les commentateurs auront-ils été excessifs dans leurs critiques, outranciers dans leurs railleries, trop violents dans le dénigrement ? C’est à chacun d’en juger…

            « Ectoplasme à roulettes » fait partie du riche vocabulaire du capitaine Haddock, qui n’exprime pas là, on s’en doute, une grande considération pour la personne visée, seulement capable d’être un « amiral de bateau-lavoir », autre expression très imagée du colérique et impulsif ami de Tintin.

            Ectoplasme n’a été accueilli dans les dictionnaires qu’au tout début du XXe siècle, que ce soit au sens, peu répandu, de « couche superficielle du protoplasme de la cellule » (biologie), ou sous l’acception plus usuelle d’ « émanation visible produite par un médium, se matérialisant sous des formes diverses » (si l’on en croit, bien sûr, les adeptes des sciences occultes !). Ectoplasme est plus couramment remplacé, dans le langage des usagers de la langue, par fantôme : simplification qui ne saurait satisfaire les métapsychistes !…

            Le préfixe grec ect(o)- signifie « au dehors », « qui est à l’extérieur », « qui va vers l’extérieur », tandis que –plasme, élément également tiré du grec, signifie « ouvrage façonné ».

Publicités