Archives de Tag: aumône

Le mot du 15 septembre 2014

coup de pouce

            Les hommes et les femmes politiques « de profession » sont retors, finassiers, roublards, finauds, avisés, malins, futés, démagogues de nature ou par obligation (pour faire pièce à des concurrents moins recommandables, dont la « tchatche » de bateleur de foire séduit trop souvent, hélas, les électeurs)… Les meilleurs peuvent être fins, intelligents, sagaces, subtils.

            Il faut donc que le trouble soit bien grand pour que des gouvernants se déjugent à chaque instant, réfutent le vendredi ce qu’ils avaient dit le mardi, pour revenir à ce que certains d’entre eux avaient proclamé le jeudi de la semaine précédente… Il faut donc que le désarroi règne pour qu’un ministère, mais en moins amusant, suive les paroles enfantines d’Il était une fermière : « Trois pas en avant, trois pas en arrière, deux pas sur le côté, deux pas de l’autre côté ». Il faut donc (allons-y de l’anaphore, nous aussi) que les esprits soient déstabilisés pour ne pas se rendre compte que ces fluctuations incessantes donnent l’impression du chaos, de l’irrésolution, et que le recours tactique – dans le sauve-qui-peut, dirait-on – à des concessions, à des reculades dérisoires (voir ci-après) évoque à coup sûr les « grosses ficelles » démagogiques.

            Aux dernières nouvelles, un « coup de pouce » – l’expression est reprise constamment – serait donné, finalement (?), non pas aux petites retraites, comme cela a encore été annoncé dimanche 14 septembre, mais seulement à l’ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées), et serait de l’ordre de… 5 euros par mois. À l’origine, « donner un coup de pouce » a été notamment utilisé au sens d’ « aider quelqu’un dans sa carrière, favoriser un avancement », de « pistonner ». Plus largement, on est passé à « aider »… Il n’est pas certain que ce coup de pouce de quelques euros (s’il est bien confirmé !), plus proche de l’aumône, puisse être un grand… coup de main.

Publicités