Archives de Tag: calembour;jeu de mots

Le mot du 15 octobre 2018 (1)

Le jeu de mots du jour

 

« Plus fort que le quatre vingt et un, j’ai huit sets neufs ! »

Publicités

Le mot du 19 août 2018 (2)

Le jeu de mots du jour

 

« Où faut-il descendre du tram, exactement, pour assister au Grand Prix de formule 1 des Flandres ?…  C’est confus : on m’a dit qu’il y avait plusieurs arrêts « Ostende » !!?…  On m’a dit, aussi, de faire un petit tour à Gand pour voir des tractions à vent !!? »

*****

 

 

 

Le mot du 28 juin 2018 (3)

Le jeu de mots du jour

En Savoie, un certain nombre de cuistots intègrent la myrtille aux fromages et au vin blanc, parce qu’ils avancent que c’est le « fruit des fondues » !

*****

Le mot du 11 juin 2018 (2)

Le jeu de mots du jour

On dit « avoir la frite », populairement, pour signifier que l’on est en pleine forme… Comme chacun sait, ceux qui ont la baraka sont des personnes ayant la chance pour eux… Il est bien naturel, alors, de souhaiter avoir à vie, que ce soit sur une plage du Nord ou sur une grand-place, une… baraka frite(s) !

*****

Le mot du 29 mars 2018 (1)

Le calembour du jour

Comment s’appelle la femelle du condor ?…

La « chambre »… parce que c’est « là qu’on dort » !

*****

Le mot du 28 mars 2018 (3)

Le jeu de mots du jour

« La bataille d’oreillers n’est pas un travers sain ! »

*****

Le mot du 13 février 2018 (1)

Les calembours du jour

Comme il n’y a pas de rabat-joie, pas de pisse-vinaigre parmi les personnes fort sympathiques (évidemment !) qui suivent ce site, voici quelques calembours sans la moindre prétention, sauf celle de vouloir distraire un peu… Dans la série « Ils auraient pu le dire » :

Néron : « Je pète le feu ! ».

Platon : « Le cas Verne m’intéresse… ».

Benjamin Franklin : « Ça marche du tonnerre ! ».

Saint Lazare : « Désolé d’arriver sans crier gare… ».

Louis XVI : « Je ne sais plus où donner de la tête ! ».

Line Renaud : « Combien le Titien dans la vitrine ? ».

Charlotte Corday : « Je ne veux plus jouer les seconds couteaux ! ».

Dubuffet : « La peinture à l’eau, ce n’est pas commode ! ».

*****