Archives de Tag: dingbat

Le mot du 31 mai 2019 (1)

Le dingbat du jour

 

Une phrase à trouver :

LAVAL  =  LAVAL

                                                                   kayak  =   kayak

                                                                   rotor  =  rotor

(réponse samedi 1er juin)

Publicités

Le mot du 10 mars 2019 (1)

La réponse au dingbat du samedi 9 mars :

 

                                     « C’est un coeur d’artichaut ! »

    ( 7   1  =  « c’est un »;  ticha = « coeur d'(ar)ticha(ut) »…   )

Le mot du 30 juillet 2018 (1)

Réponse à la question-jeu (qui n’était pas un concours !) du dimanche 29 juillet :  Merci aux internautes qui ont fait part de leurs suggestions !

Je rappelle qu’il était précisé que le dingbat à résoudre devait donner une locution de DEUX mots.

S’appuyant sur le caractère noir et gras adopté pour les deux lettres OR,  Mme Anaïg Languenan, qui a des idées et peut-être du pétrole, a proposé « or noir »…

Je propose, moi,  étant donné que les deux lettres sont collées, que le R est tout proche du O, et que, réciproquement, le O est tout contre le R :   « O  contre R » =  « au contraire » !

*****

 

Les réponses du concours de fin d’année

1° Il fallait répondre, au minimum : « Sobriété = santé ! » (« sans t »). Les questions ne devant pas rebuter tous les concurrents potentiels, le dingbat était, volontairement, assez facile.

2° Lucernaire.

3° Honoré de Balzac (« La Femme de trente ans », roman classé parmi les « Scènes de la vie privée »).

*****

Le classement sera publié dans un second message, ce même jour.

Le mot du 2 août 2015

CONCOURS DE JUILLET 2015 (réponses)

Les trois réponses précises attendues étaient les suivantes :

1°  Setter(s) irlandais.

Le dingbat mettait en évidence les lettres R figurant dans les noms de personnalités IRLANDAISES. Ces R étaient au nombre de 7. D’où : «  sept R irlandais ».

2° Disker.

Homonyme de disquaire, le terme familier « disker » appartient au jargon de l’Administration.

M. Christian Gaudin, sénateur de Maine-et-Loire, disait ainsi, en 2010 (blog du Sénat) : « Au moment de partir, j’adresse tous mes remerciements à Nathalie Deschamps, le chef de district de Kerguelen, ou DISKER, et non « disquaire », même si elle a une jolie collection de microsillons à sa résidence officielle. »

« Disker » est une abréviation familière, mélange d’acronyme et de mot-valise du parler… taafien (= propre aux Terres australes et antarctiques françaises) pour « chef du DIStrict aux îles KERguelen ».

Comme on s’en doute, l’épouse d’un « disker » est une « diskette » et sa résidence la « diskothèque » ! (La logique impose d’orthographier ces mots avec un k !)

La bourrache.

« Suzanne […] avait revêtu, ce matin-là, comme par hasard, une robe d’un bleu bourrache qui réveillait délicatement le bleu pervenche de ses yeux […]. » (Georges Duhamel, Suzanne et les jeunes hommes.)

Les fleurs de la plus commune des espèces de la bourrache sont d’un bleu mauve remarquable, d’où l’emploi du terme pour désigner cette nuance de bleu… La bourrache a pour langage symbolique « aimée depuis longtemps », et pour signification emblématique « constance du cœur ».