Archives de Tag: François Mitterrand

Le mot du 25 février 2015

Philippines

          M. François Hollande se rend aux Philippines pour plaider la cause du combat contre le réchauffement climatique. Cela, alors que se tiendra en France, en décembre, à Paris, et sous l’égide de l’ONU, une conférence mondiale sur ce sujet très préoccupant. Les dirigeants politiques de nombreux pays, se convainquant que leur présence seule ne suffit pas, ou plus, à attirer l’attention des médias et des populations, font dorénavant appel au renfort de personnalités du show-business. Souvent d’accortes vedettes féminines stars du cinéma…

            François Mitterrand, ainsi, avait non pas « apporté », mais emmené avec lui  en  Chine  l’actrice  Sophie  Marceau.  (Autre  perle journalistique à ce sujet : « François Mitterrand s’est entouré de Sophie Marceau » : l’auteur de l’expression a-t-il expliqué comment une seule personne pouvait en « entourer » une autre ?…) François Hollande, sur la suggestion, dit-on, de Nicolas Hulot, a convié Marion Cotillard et Mélanie Laurent à l’accompagner. C’est même la première – engagée depuis longtemps en faveur de l’écologie – qui a lu « l’appel de Manille », et non le chef de l’État français.

            Naturellement, les avis sont très partagés, entre ceux qui se félicitent du surcroît de notoriété, de popularité, apporté à ce déplacement par les deux jeunes femmes, et ceux qui critiquent ce « cinéma » politico-médiatique.

            La République des Philippines est un État assemblant plus de… 7 000 îles ! Une dizaine d’entre elles représentent 90 % de la superficie du pays (assez réduite : 300 000 km2). Environ 2 000 de ces îles et îlots seraient habités… et quelque 2 500 de ces « sols de mer » n’auraient pas de nom !

        C’est le navigateur portugais (au service de l’Espagne) Magellan qui découvrit l’archipel, le mardi 17 décembre 1521, jour de saint Lazare (ou : jour de la Saint-Lazare, comme on veut, mais en respectant la différence – logique – de graphie). De ce fait, il baptisa « îles Saint-Lazare » (San Lazaro) ces terres nouvellement reconnues…

            Vingt ans plus tard, c’est un Espagnol, cette fois, qui arrive sur place : Ruiz Lopez de Villalobos. Il confirme la mainmise de son pays, en 1542, sur l’archipel, auquel il donne le nom de l’infant Philippe (Felipe), le futur roi Philippe II : les Filipinas.

          L’expression désuète « Bonjour, Philippine ! » n’a rien à voir avec l’archipel. On pense qu’elle vient de l’allemand vielliebchen, « bien-aimé ». Faire Philippine avec quelqu’un est un jeu consistant, quand, en société, on trouve deux amandes dans une même coque, à en donner une à quelqu’un (de sexe opposé, en principe). Lors de la première prochaine rencontre entre ces personnes, celle qui dit la première : « Bonjour, Philippine ! »  gagne un cadeau à la discrétion du perdant. Si le jeu a eu lieu en famille, entre parents résidant ensemble, chacun des deux doit attendre le lendemain avant de se précipiter pour prononcer la formule gagnante !

 

*****

Rappel :  la prochaine dictée ludique (+ jeux autour de la langue française) de Sèvres se déroulera le samedi 7 mars dans le majestueux Centre international d’études pédagogiques. Tous renseignements et inscriptions : jp.colignon@orange.fr ou 06 07 59 17 08.

Publicités