Archives de Tag: Grande-Grèce

Le mot du 21 décembre 2015

« victoire à la Pyrrhus »

      Qu’il s’agisse des récentes élections régionales en France ou bien des élections générales en Espagne de ce dimanche 20 décembre 2015, les commentateurs tout comme un certain nombre de dirigeants politiques parlent de « victoire(s) à la Pyrrhus ». Cela, à propos du ou des partis réputés être sortis vainqueurs des urnes…

             Considéré comme étant l’un des plus grands hommes de guerre de son temps  –  après Alexandre  –,  le roi d’Épire (puis de Macédoine et de Thessalie) Pyrrhus Ier faillit vaincre Rome et imposer la suprématie de l’hellénisme. Les querelles et rivalités entre cités grecques le privèrent à plusieurs reprises des réserves en hommes et en moyens matériels qui eussent été nécessaires face à la puissance romaine.

            Pyrrhus Ier (vers -312 av. J.-C.  –  -262 av. J.-C.) menaça en effet Rome en Italie même, en intervenant dans la Grande-Grèce, c’est-à-dire dans la partie méridionale de la Botte où les Grecs avaient établi des colonies, notamment à Tarente. C’est cette dernière cité, qui, craignant des attaques romaines, appela à l’aide Pyrrhus… Ce dernier vainc les Romains à Héraclée (-281), puis les met en déroute à Ausculum (-279), mais au prix de telles pertes qu’il aurait constaté, lucide (les versions varient, mais l’idée est identique) : « Si nous devons remporter une autre victoire sur les Romains… je rentrerai seul en Épire ».

            Ce « mot historique » a alors donné naissance à l’expression victoire à la Pyrrhus, qui s’applique à des succès trompeurs, aux résultats très aléatoires, quel que soit le domaine.

*****

Des soucis ont entraîné, entre autres, le retard de la publication du concours de fin d’année. Ce sera chose faite dans la journée. Les réponses devront être envoyées avant le 3 janvier à minuit. Les cinq premières réponses exactes, complètes, seront récompensées (à défaut, les réponses les plus approchantes).

           

 

Publicités