Archives de Tag: homicides

Le mot du 29 septembre 2014

Venezuela

            L’assassinat à l’arme blanche, à Caracas, d’un député socialiste, Robert Serra, et de sa compagne a entraîné les médias internationaux à souligner que le Venezuela est le deuxième pays le plus dangereux du monde (avec, selon l’ONU, 53 homicides pour 100 000 habitants, alors que des ONG donnent le chiffre de 79). Le Venezuela n’est devancé, dans ce triste classement, que par le Honduras (90 assassinats et meurtres)…

            Venezuela s’écrit sans accents, en dépit de la prononciation : ce n’est pas un nom français, ce n’est pas un mot francisé. En revanche, le gentilé ou ethnonyme Vénézuélien(ne), mot français, comporte trois accents aigus. Comme tous les gentilés, il peut être un nom propre avec majuscule désignant des personnes (deux charmantes Vénézuéliennes) ou un adjectif – sans majuscule – qualifiant des choses, des notions, se rapportant au Venezuela (les journaux vénézuéliens, la musique folklorique vénézuélienne).

         L’origine du nom est controversée… Le plus souvent, on l’attribue aux explorateurs Amerigo Vespucci et Alonso de Ojeda – voire à Ojeda tout seul –, qui, en 1499 (Christophe Colomb était passé non loin de là l’année précédente), découvrent les maisons sur pilotis des Indiens du golfe de Maracaibo. Ces villages sur pilotis évoquent une Venise en réduction, une « petite Venise » : Venezziola. D’autres chercheurs soutiennent que le mot existait déjà, et se rapportait à une population indigène du nom de Veneçiuela…

*****

            Quel aurait été le résultat de l’octogénaire Brigitte Bardot (voir notre « mot du jour » du vendredi 26 septembre) si elle avait concouru samedi 27 à la 4e dictée de Bonsecours (Seine-Maritime) ? Nul ne saurait le dire. Mais, ce que l’on sait, c’est que la triomphatrice de cette journée fut Mme Marie-Clotilde Barraud de Lagerie, de Charleval, qui réalisa un « sans-faute »… et qui est de quelques printemps l’aînée de « B.B. » ! Très bien organisé par l’équipe des Bonoxiliens et Bonoxiliennes (= gentilé pour Bonsecours), cet après-midi autour de la langue française fut joyeux et chaleureux, tous les concurrents repartant avec plusieurs cadeaux !

            Le prochain après-midi de jeux-spectacle-concours se déroulera, rappelons-le, après-demain samedi 4 octobre, à Bernay (Eure), à 15 heures, à l’Espace Marie-Louise Hémet (Maison des associations), à côté de la gare, pour le 25e anniversaire de l’association DÉCLIC, qui lutte contre l’illettrisme. Tous renseignements et inscriptions : 02 32 43 21 37 ou http//declic.bernay.free.fr

            Les retardataires non inscrits seront acceptés sur place, samedi, à 15 heures.

Publicités