Archives de Tag: Honfleur

Le mot du 16 octobre 2014

philanthrope

            Le Conseil économique, social et environnemental sera bientôt l’hôte – « sous le haut patronage du président de la République », selon une formule consacrée – des premières Rencontres de la philanthropie. Cette manifestation organisée à l’initiative de la revue le Monde des fondations aura pour thème « la place des fondations et des mécènes dans la société française ».

            Auparavant, Mme Melinda Gates, épouse de Bill Gates, fondateur de Microsoft, viendra en France, au titre de coprésidente – avec son mari – de la plus riche fondation philanthropique privée du monde (40 milliards de dollars). Chaque année, cette fondation verse 3,6 milliards de dollars au bénéfice de la lutte contre Ebola, contre le sida, contre la mortalité infantile, pour la protection des femmes, en faveur des campagnes de vaccination contre le paludisme, etc.

            Le couple Gates et un autre milliardaire américain bien connu, Warren Buffett, ont lancé le « Giving Pledge » (« Promesse de don »). Les milliardaires ou multimilliardaires qui adhéreront à cette initiative s’engagent à donner la moitié de leur fortune, de leur vivant ou à leur mort, à des œuvres sociales, à la société en général, plutôt que de transmettre cet argent à leurs héritiers. Estimant qu’ils ont dû leur réussite au fait d’avoir eu la chance de naître dans un pays riche, doté de toutes les infrastructures nécessaires, tous les trois considèrent comme une obligation de donner de leur énergie, de leur temps et de leur argent aux autres…

            L’étymologie de philanthrope coule de source : phil-, « qui aime », et anthrôpos, « être humain, homme ». Les philanthropes sont des femmes et des hommes altruistes, qui ont le souci des autres, qui œuvrent pour le bien de leurs semblables, avec désintéressement. Cette générosité étant souvent matérielle, consistant à améliorer les conditions de vie de déshérités, de personnes en difficulté, philanthrope désigne presque exclusivement, aujourd’hui, quelqu’un qui apporte une aide pécuniaire.

 *****

Rappels : à part la 6e dictée de Piriac-sur-Mer, samedi 18 octobre, les prochaines dictées sont :

  • Le mercredi 5 novembre, la 10e dictée Jules-Verne, dans la salle du conseil général de Loire-Atlantique, à Nantes. Étant donné le lieu, le nombre des participants est hélas strictement limité ! L’inscription est donc obligatoire, par téléphone, au : 02 40 99 16 90. La dictée sera retransmise en direct sur le site du département : loire-atlantique.fr
  • Le samedi 8 novembre, à 14 h 30, à Honfleur (Calvados), la traditionnelle dictée annuelle « Honfleur fait sa dictée », aux Greniers à sel. Les inscriptions préalables ne sont pas obligatoires.
  • Le samedi 15 novembre, à 14 h 30, 15, place du Tertre, à Montmartre, en la brasserie-cabaret La Crémaillère 1900, la dictée annuelle « loufoco-logique » Alphonse-Allais, pour l’Association des Amis d’Alphonse Allais (AAAA). Je peux inviter quelques personnes non membres de l’AAAA : me contacter.
  • Le dimanche 23 novembre, à 14 h 30, à Sorèze (Tarn), dans le cadre du Salon du livre en l’abbaye-école, dictée annuelle. Renseignements et inscriptions au Syndicat d’initiative / Office du tourisme : 05 63 74 40 39.

 

Le mot du 7 octobre 2014

cévenol

            L’expression, ou la locution, « épisode cévenol » revient quasiment tous les jours dans les journaux radiodiffusés et télévisés, et, évidemment, dans les bulletins météo… Cet emploi très fréquent suscite des interrogations : le syntagme est-il toujours proprement utilisé, ou est-ce de l’à-peu-près, par extension-généralisation ?…

            Rigoureusement, épisode cévenol désigne un type particulier de pluies intenses dues à l’accumulation de masses nuageuses venant du golfe du Lion, dans un régime de vents de sud à sud-est. Ces pluies frappent les Cévennes – d’où le nom –, puis ce que l’on appelle « le piémont cévenol » (entité géographique, qui est aussi le nom d’une communauté de communes dont le siège administratif est à Quissac, dans le Gard), entraînant de graves inondations.

            Le gentilé, ou ethnonyme, cévenol(e) – avec un seul n – semble peu usité comme substantif ; pourtant, il est licite de dire : des Cévenols, de jeunes Cévenoles. L’emploi adjectival est beaucoup plus répandu : des villages cévenols, le patois cévenol, des paysannes cévenoles.

            Compositeur quelque peu oublié, sauf des mélomanes, Vincent d’Indy (1851-1931) était issu d’une famille de la noblesse ardéchoise. C’est d’ailleurs à partir d’un air de berger ardéchois qu’il a écrit l’une de ses principales œuvres : la Symphonie sur un air montagnard , dite « Symphonie cévenole ».

*****

 

            Rappel succinct des dates des prochaines dictées publiques :

  • Samedi 18 octobre : Piriac-sur-Mer (Loire-Atlantique)
  • Mercredi 5 novembre : Nantes (Loire-Atlantique)
  • Samedi 8 novembre : Honfleur (Calvados)
  • Samedi 15 novembre : Montmartre (Paris)
  • Dimanche 23 novembre : Sorèze (Tarn).

Association des Amis d’Alphonse Allais (AAAA)

L’Association des Amis d’Alphonse Allais, créée en 1934 par quelques érudits journalistes, a pour vocation de promouvoir l’œuvre, l’image et l’esprit de cet immense écrivain humoriste de la seconde moitié du 19e siècle.

Elle organise des manifestations médiatisées et produit des publications (livres, CD, DVD) et des spectacles en s’appuyant sur la forte notoriété d’un collège de personnalités regroupées dans l’« Académie Alphonse Allais » dont elle assure l’administration.

Elle gère également le musée Alphonse Allais de Honfleur (plus petit musée du monde), lequel conserve les objets et inventions insolites du Maître : le crâne de Voltaire enfant, une tasse à thé à anse à gauche fabriquée pour un empereur Ming gaucher, un aquarium à verre dépoli pour poissons timides, un vrai morceau de la fausse croix du Christ, les fameux confettis noirs pour veuves, une casserole carrée pour empêcher le lait de tourner, etc.

Enfin, elle est jumelée avec la République de Montmartre et est membre de la Fédération des Maisons d’Ecrivains et des Patrimoines Littéraires.

Par ailleurs, l’Association des Amis d’Alphonse Allais assure la promotion de jeunes humoristes qui exercent leur talent dans l’esprit de l’illustre auteur.

Coordonnées : Association sans but lucratif (loi 1901) Siège social : La Crémaillère – 15, place du Tertre – 75018 Paris

Résidence secondaire : Mairie dHonfleur (14600)

Président : Philippe Davis/ Tél. 06 85 91 87 83 / E-mail : phdavis@numericable.fr

Adresser la correspondance à Philippe Davis – 11, RUE DE LETANG 78150 Rocquencourt

Site internet : www.boiteallais.com

 —-

L’Académie Alphonse Allais a été créée en 1954 à l’initiative de Henri Jeanson. Le premier académicien intronisé fut Eugène Ionesco.

Après délibérations d’un jury d’académiciens, les intronisations à l’Académie Alphonse Allais font l’objet d’une cérémonie officielle à Paris (en son siège de la place du Tertre) ou à Honfleur, ville natale d’Alphonse Allais.

Le collège des Académiciens s’enrichit ainsi chaque année de personnalités en vue, appartenant au monde des arts et de la culture : théâtre, cinéma, littérature, peinture et dessin, sculpture, mais aussi journalisme et chronique de presse écrite, télévisée et radiophonique.

 L’académie remet chaque année le Prix littéraire « Alphonse Allais ».