Archives de Tag: insuffisances;vocabulaire;journalisme;adplescente;

Le mot du 29 juin 2019 (1)

La bourde du jour

Les approximations en matière de vocabulaire essentiel sont inadmissibles de la part de journalistes dont les insuffisances linguistiques jettent le discrédit sur la profession. On hésite donc à appeler « confrère » celui qui, sur France 3, a parlé de « jeune femme » pour désigner une gamine, une préadolescente de 13 ans, qui fut assassinée il y a quelques décennies…