Archives de Tag: joli-joli

J

« joli joli » ou « joli-joli » ?

« Faut-il mettre un trait d’union à l’expression familière « joli joli« , employée dans des constructions négatives ? », demande un correspondant de Saint-Nazaire, ville que nous connaissons fort bien, personnellement.

En effet, on double le mot « joli » dans une formulation négative familière connue : « Ce n’est pas joli joli ! ». Le trait d’union n’est pas obligatoire, pas plus que ne s’impose la mise entre guillemets de « joli joli« … Toutefois, il est licite de mettre ce trait d’union.

On note que l’auteur d’un des dictionnaires de difficultés les plus connus avance un pluriel « joli-jolis« , qui n’est pas ratifié par l’usage. Nous préférons maintenir l’invariabilité : « Ces comportements ne sont pas joli(-)joli ! », ou, sinon, passer au double accord : « … ne sont pas jolis-jolis« .

—-