Le mot du 7 mai 2017

Le gentilé (ou ethnonyme) du jour

 

Le petit village jurassien de Longcochon a pour habitants quelques dizaines de Couchetards et Couchetardes…  Le nom de cette modeste commune prête à sourire, bien sûr, et avec humour  –  et sens de la publicité  –  le village est membre du Groupement des communes de France aux noms burlesques et chantants, créé en 2003.  On y retrouve, entre autres :  Andouillé, Arnac, Bouzillé, Cocumont, Cucugnan, Plumaudan, Poil, Saint-Barbant, Vatan…

Le gentilé Couchetard(e) est, lui, étonnant et suscite l’interrogation   :  quel rapport peut-il bien avoir avec le nom du village ?…

Longcochon serait une déformation de Longcouchant, un premier nom qui aurait entériné le fait que, située en promontoire, la commune aurait joui de la particularité de bénéficier plus longuement qu’ailleurs du coucher du soleil.  Cette singularité aurait donc permis aux habitants, tant que l’électricité n’avait pas encore été installée dans la région, de profiter pour leurs activités, pour leur vie,  d’un surcroît d’éclairage naturel… se couchant tard.  Aux yeux d’autrui, les habitants de l’ex-Longcouchant  étaient donc des « couche-tard », et le nom s’est officialisé !  Quitte à braver une invariabilité  –  une Couche-tard ou Couche-Tard, des Couche-tard ou Couche-Tard  –  que la logique grammaticale aurait dû maintenir !!   ☺

 

*****

 

Publicités

Les commentaires sont fermés.