Archives de Catégorie: A lire au jour le jour

Le mot du jour du mercredi 1er avril 2020 (3)

Le point d’orthographe du jour

 

Lider maximo (le)

Surnom de l’homme d’État cubain Fidel Castro. Ne pas écrire « Leader » : à Cuba, on ne parle pas anglais, mais espagnol, d’où la graphie « hispanisée » du mot anglo-saxon. L’accent aigu sur le i de Lider n’est pas toujours respecté dans les textes courants.

C’est par humour que l’on a dit que le Lider maximo voulait fermer les églises de La Havane, parce que « les fidèles cassent trop » !

Voir aussi à :  ACCENTS ; SURNOMS.

 

(Extrait du Dictionnaire orthotypographique moderne, Jean-Pierre Colignon, Centre de formation et de perfectionnement des journalistes, 35, rue du Louvre, 75002 Paris.)

 

Le mot du jour du mercredi 1er avril 2020 (2)

La définition ludique du jour

 

« Tailleurs de mots sur mesure », les mots-croisistes* ou verbicrucistes* rivalisent d’esprit pour faire suer (… enfin : « transpirer » !) les cruciverbistes* !

 

Ainsi :   « sot périlleux »      >    gaffeur

 

*  Oui, je n’ignore pas les débats de quelques spécialistes portant sur les acceptions respectives de ces termes.  Mais il me semble sain et nécessaire d’entériner une fois pour toutes cette répartition des rôles !

 

Le mot du jour du mercredi 1er avril 2020 (1)

Le dicton du 1er avril (fête : la Saint-Hugues)

 

La rime n’est pas riche !  =

 

Pluie de la Saint-Hugues

Remplit granges et fournils.

——————————

Plus généralement, on sait que…

 

En avril,

Ne te découvre pas d’un fil !

 

Fleur d’avril

Ne tient qu’à un fil.

 

On n’a pas hiverné

Tant qu’avril n’est pas passé.

 

      Et on résiste de toutes ses forces au virus !  On prend soin de soi-même et d’autrui !!

Le mot du jour du mardi 31 mars 2020 (2)

La réponse à la devinette / jeu de mots du 30 mars 2020

« Les peintres choisissent de réaliser des tableaux de petit format parce que ces derniers se vendent comme des…  petits peints (« petits pains ») ! »

 

Très en verve, Jacques Dumeunier suggère que la raison en est que les « tableautins » (= petits tableaux) font des « rapins » des… « rupins » !

————————————

Je retiens le terme de « Confijeux » par lequel Solange Pascarel désigne les jeux de lettres et de mots, les petites chroniques, que j’adresse aux amis et relations en cette période de confinement, pour essayer de maintenir le moral de chacun.

Le mot du mardi 31 mars 2020 (1)

Le dicton du 31 mars 2020 (fête :  la Saint-Benjamin)

 

A la Saint-Benjamin,

Le mauvais temps prend fin.

 

Puisse, surtout, la pandémie prendre fin le plus tôt possible !  En attendant, vous devez y contribuer en faisant attention à vous et aux autres !  On résiste !!

Le mot du 30 mars 2020 (3)

Réponses aux charades du 30 mars 2020

1°  Saltimbanque  (sale, du verbe saler  +  tain  + banque).  Saltimbanque (de l’italien, littéralement : « saute au banc ») =  acrobate; personne qui fait des tours d’adresse; par extension (et souvent plaisamment)  =  comédien(ne), bateleur, danseur, etc., se produisant en public.

2° Cléo de Mérode  (clé + ode + mer + Aude). Bien qu’elle s’en soit défendue avec vigueur, cette jeune femme qui fut considérée, lors d’un sondage de la Belle Epoque, comme « la plus belle femme du monde », appartint au milieu des grandes « lionnes » (Liane de Pougy, Emilienne d’Alençon, Caroline Otéro…).  Très proche du roi des Belges Léopold II, elle fut surnommée « Cléopold ».

 

Le mot du 30 mars 2020 (2)

La devinette / jeu de mots du jour

(ceci n’est pas un concours)

 

« Pourquoi des peintres ont-ils fait fortune en se consacrant à des tableaux miniatures ? »

 

(réponse :  mercredi 1er avril)

Le mot du 30 mars 2020 (1)

Le dicton du jour (fêtes : la Saint-Amédée et la Saint-Rieul)

 

Souvent la Saint-Amédée

Est, de mars, la plus belle journée !

———————————————————

La faiblesse de caractère n’est pas de mise : on résiste !

On fait attention à soi et aux autres !

Le mot du 29 mars 2020 (2)

Les jeux de lettres et de mots du jour :  des charades

Pour essayer d’oublier un peu le coronavirus et les décomptes quotidiens  (que l’on n’est pas obligé d’écouter ! *) énumérant chaque soir  le nombre des malades et des décès pays par pays, quelques petites charades classiques…

 

* Pratiquer la transparence, dire la vérité, c’est une chose (qu’il faut saluer, si l’on dit vraiment toutes les vérités)… Matraquer longuement, chaque jour, la population avec des statistiques morbides en est une autre…

 

1°  Mon premier met son grain de sel;

      Mon deuxième est derrière le miroir;

      Mon dernier appâte les truands.

      Mon tout  se donne en spectacle.

2°  Mon premier peut être remplacé par un rossignol;

      Mon deuxième, on en fait tout un poème;

      Mon troisième  fait des vagues;

      Mon dernier est un département.

       Mon tout fut classé parmi les lionnes.

————————————————————–

Et on résiste, avec volonté et énergie ! Sans oublier de penser à tous les soignants et à tous ceux qui permettent à la population de continuer à vivre…

Le mot du 29 mars 2020 (1)

Le dicton du jour (fêtes : la Saint-Archambaud, la Sainte-Gwladys, et la Saint-Eustase)

 

A la Saint-Archambaud, trop de verdure

Est mauvais augure !

 

N.B. :  oui, augure est un mot masculin !!

 


 

Et on résiste… pour soi-même et pour les autres !